Culture et civilisation des Bamena

Culture et civilisation Bamena-Cambio
02
Jan
Gratuit

 

Bamena est un groupement de l’ouest Cameroun, en « pays » Bamiléké.

D’environ 24 452 habitants et situé dans le département du Ndé, le village est à 10 km de Bangangté sur la route nationale Bangangté-Bafang. Bamena est dans l’arrondissement de Bangangté.

Bamena se trouve sur la base du triangle des routes qui relient trois villes importantes de la région des Hauts Plateaux de la province de l’Ouest. Bandjoun et Bafoussam se trouvant à environ35 km de 45 km plus au nord.

Bamena fait partie des treize chefferies traditionnelles Bamiléké du département du Ndé.

Bamena : une création de deux jumeaux

D’après un document publié par Nji Ouaffeu Ngongang André, les villages Bamena et Bangoulap auraient été créés par deux frères jumeaux : Ouandmegni (pour Bamena) et l’autre Nzouémi (pour Bangoulap). Ces deux frères jumeaux avaient pour aîné le chef qui a fondé Baloumgou (dans l’Arrondissement de Bangou). Les trois frères venaient d’un village de Penka-Michel, Baloum (en Bamena Lepkiep).

Toujours selon cette source, contrairement aux pratiques courantes dans le Ndé où le chef fondateur d’un village marque son histoire d’une empreinte indélébile, à Bamena, le nom du chef fondateur a disparu et a été remplacé par Tchaptchop. Or ce nom désigne plutôt une statuette représentant le chef fondateur Ouanmegni.

À la suite de son analyse, l’auteur de l’article établit la liste des différents chefs Bamena comme présenté dans le tableau sur la lignée des Rois et des Reines mères (Mèh Feuh).

En suivant de près l’histoire de Bamena, on peu faire deux remarques principales.

  • La première relève de ce que l’histoire du premier chef à Bamena ne doit pas se confondre avec celle de la création du village. Ainsi, même si Ouandmegni était le premier chef, il ne serait pas le fondateur de Bamena comme cela sera expliqué par la suite;
  • La deuxième est relative à leurs noms : Ouandmegni est un nom Bamena (Ouandji megni). Nzouémi est un nom en langue Medumba. S’ils sont venus de Lep-Kiep avec ses noms, cela signifie que leurs parents étaient Bamena ou du département du Ndé.

La deuxième piste serait-elle alors la moins controversée ?

Voici la lignée des rois et des reines mères (Mèh Feuh)

Rang Souverain Période Reine mère Notes
1 Ouandmegni Boubihii
2 Kouagoung Blingoung
3 Meufeu
(Albinos)
Tchoutchie
4 Ngongang I Noundo
5 Ouandmepo(Ouandji II) Mefeupokep
6 Kombou ________
7 Ouandguep
(Ouandji III)
Kouasseu
8 Toukep Djanga
9 Ngongang II
(Ngopayong)
Payong
10 Ouandji Ngongang
(Ouandji IV)

29 ans, 9 mois et 6 jours
Kouadio Il est le père d’André Ngongang Ouandji
11 Nietcho Jacques12
26 ans, 7 mois et 2 jours
Tchakoundieu Il laissa 71 enfants.
12 Njoukwe Nietcho Alexandre Depuis le
25 ans, 1 mois et 11 jours
Mbatchou

Contenu du Cours

Temps 10 Semaines

Pas de leçon définie pour ce cours

Liste d'apprenants

and 169 students enrolled.

Formateur

Admin bar avatar
Promoteur

Nous facilitons l’apprentissage en transmettant de la compétence grâce à des formations vidéos et professionnelles. Plus besoin de se déplacer pour apprendre, le savoir vient vers vous. Apprenez sur Cambio-Dev selon vos horaires.

Cambio-Dev est totalement gratuit et ouvert au publique. donc un camerounais qui manquera de connaissance, ne pourra s’en prendre qu’à lui même.

0.0

0 évaluation

5 étoiles
0%
4 étoiles
0%
3 étoiles
0%
2 étoiles
0%
1 étoile
0%
Gratuit

Source: Wikipedia

Bamena (Làh Mèh'nóh)