Blog

Coronavirus : Sept choses à nettoyer, après votre téléphone et votre clavier

CleaningLaptop

En quelques semaines, la pandémie de Covid-19 à laquelle nous faisons face a radicalement changé le quotidien de tous. En termes d’hygiène quotidienne notamment. Aujourd’hui, les gens se lavent les mains, nettoient leur smartphones et leurs claviers, et réalisent à quel point ils se touchent le visage, tout en prenant garde à ne pas répandre sa toux et ses éternuements aux autres personnes à proximité.

C’est un premier pas important. Mais j’ai réalisé il y a peu que nous touchons vraiment beaucoup d’autres choses dans notre vie quotidienne. Or, si le coronavirus peut effectivement rester sur les surfaces pendant plusieurs jours, il est important de nettoyer et/ou désinfecter davantage ces objets.

Vous vous demandez peut-être ce qui me fait dire ça. Il y a peu, je me suis accidentellement renversé un colorant UV sur les mains. Et j’ai réalisé ensuite, en utilisant une lampe à UV, que pendant les 20 minutes où il est resté sur mes mains, j’avais laissé une trace invisible de mon passage, partout.

Que dois-je nettoyer ?

Voici donc la liste – non exhaustive – des objets qui présentaient la plus grande concentration de colorant, et qu’il est donc nécessaire de nettoyer, d’autant plus qu’ils peuvent être utilisés par le plus grand nombre, et même pour boire et manger :

  • les poignées de portes (les pires, et de loin !) ;
  • le bureau ;
  • les périphériques (souris, disque dur externe, clé USB, imprimante, autre écran, etc.) ;
  • les câbles de chargement et/ou les chargeurs ;
  • la vaisselle, notamment les mugs et tasses ;
  • les stylos (évitez donc de les mâchouillez !) ;
  • les lunettes (de vue ou solaires).

Le nettoyage de mon bureau, de mon clavier, des périphériques informatiques et de mon smartphone était déjà en place. J’agrandis donc la liste. Pas besoin de se compliquer la vie, une petite lingette ou de l’eau et du savon suffisent !

Lavez-vous les mains !

Autre constatation : j’avais du colorant partout sur le visage. Ce n’est pas toxique, donc aucun problème, mais ça m’a permis de me rendre compte que j’avais bien touché mon visage sans m’en rendre compte.

La leçon à retenir : il faut se laver les mains, souvent, très souvent. En effet, on laisse des traces de notre passage partout. Et lorsqu’on tousse ou éternue dans notre main, cela peut rapidement se propager en laissant une marque sur des surfaces que d’autres personnes vont toucher…

Mon exemple est parlant : même avec une toute petite quantité de colorant UV, j’ai laissé des traces partout !

Source : ZDNet.com

Cambio Dev
Auteur: Cambio Dev

Nous facilitons l’apprentissage en transmettant de la compétence grâce à des formations vidéos et professionnelles. Plus besoin de se déplacer pour apprendre, le savoir vient vers vous. Apprenez sur Cambio-Dev selon vos horaires. Cambio-Dev est totalement gratuit et ouvert au publique. donc un camerounais qui manquera de connaissance, ne pourra s’en prendre qu’à lui même.

Cambio Dev
administrator
Nous facilitons l’apprentissage en transmettant de la compétence grâce à des formations vidéos et professionnelles. Plus besoin de se déplacer pour apprendre, le savoir vient vers vous. Apprenez sur Cambio-Dev selon vos horaires.

Cambio-Dev est totalement gratuit et ouvert au publique. donc un camerounais qui manquera de connaissance, ne pourra s’en prendre qu’à lui même.

Commentaires

  • Admin bar avatar
    Cambio Dev
    21 août 2020

    Il faut vraiment respecter les mesures barrières

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *