loader image

Blog

Bievenue à Yaounde

Yaoundé, la ville aux 7 collines, ou alors Ongola en béti, est la capitale politique du Cameroun. Elle se trouve dans la partie méridionale du pays.

Par Wikipedia.

Caracteristiques de la ville

Yaoundé est la capitale du Cameroun.
Ville institutionnelle et culturelle, elle est également la deuxième ville la plus importante du pays.
Yaoundé est connue pour son passé colonial.

Nombre d’habitants

La ville de Yaoundé compte environ 2 440 450 habitants (estimation 2011).

Histoire

C’est en 1889 que la ville de Yaoundé voit le jour.
De 1896 à 1899 a lieu l’édification du plus ancien bâtiment de la ville par le Major Hans Dominik.
De 1901 à 1907, on procède aux premières constructions de Mvolyé.
Le palais de Charles Atangana d’Efoulan est bâti de 1904 à 1910.
En 1922, Yaoundé est nommée capitale du Cameroun.
En 1987, Yaoundé adopte un tout nouveau régime avec l’absence de maire, mais à sa place, un délégué du gouvernement désigné par le Président.
En 1996, 6 communes urbaines d’arrondissement avec de conseils municipaux élus sont créées.

Géographie

Située dans le Sud-Ouest du Cameroun la ville de Yaoundé est la deuxième plus grande du pays. La superficie de son territoire est de 180 kilomètres carrés. Située dans une zone à relief modéré, son altitude est égale à 750 mètres.

Comment se déplacer en ville ?

La ville de Yaoundé propose divers modes de transports, Bus, Taxi ou Location de voiture.

Le bus : Il existe des compagnies routières mettant à disposition des bus pour rejoindre les différents quartiers de la ville.
Le taxi : Le taxi collectif est l’un des moyens les plus utilisés à Yaoundé.
La location de voiture: Avis et d’autres compagnies internationales sont présentes à l’aéroport ou directement dans le centre-ville.

Que voir ?

La capitale camerounaise dispose de nombreux sites touristiques à voir. Les touristes se rendront principalement au musée national et au musée d’art camerounais.
D’autres sites comme le monument Leclerc, le monument de l’Abbia, le monument de l’Indépendance, le monument Jamot, le monument de la réunification, la cathédrale Notre-Dame des victoires, le bâtiment historique de la chefferie Ewondo, le sanctuaire marial, l’hôtel de ville, la place an 2000, le lac central, la grotte mariale de Mvolyé et le parc zoo-botanique de Mvog-Beti attireront également les visiteurs.
Site de l’Office de tourisme du Cameroun.

Que faire ?

– Se distraire dans les parcs d’attractions de Kiriakides, de Warda ou de Djoungolo ou se rendre au bois Sainte-Anastasie.
– Déguster les meilleurs poulets grillés du pays dans les quartiers africains de Messa, Mokolo et de la Briqueterie au nord-est de la ville.
– Expérimenter l’ambiance des marchés (marché Mokolo, marché du Mfoundi, marché central, marchés de Biyem-assi, Mendong, Nkol-Eton, Madagascar).

Achats ?

Les magasins sont généralement ouverts de 09h à 18h du lundi au samedi.
Ne partez pas de la capitale camerounaise sans rapporter quelques petits souvenirs de votre séjour dans la ville tels que des masques camerounais, des statuettes en bois, des broderies, des accessoires en cuir, des objets d’art Bamiléké et Bamoun décorés de perles, des épices.

Gastronomie et recette(s) du terroir

Les plats : Ntomba nam (pâte d’arachide mélangée avec de la viande ou du poisson et cuite dans des feuilles de bananier) ; le Kwem (feuilles de manioc cuite dans l’eau et écrasées en purée).
Les desserts :Banane, banane plantain, ananas, mangue, papaye.

Que voir dans la région ?

Aux alentours de Yaoundé, divers sites touristiques sont à voir.
Dans la région sud, le parc national de campo Ma’an, la forêt équatoriale, les chutes d’Ekom Nkam et la rivière Lobé; au sud-ouest, le mont Cameroun, et le parc national de Korup; le territoire du sultanat de Foumban et des chefferies traditionnelles, les chutes de Mami Wata, celles de la Moakeu et de la Mifi, le massif du mont Mbapit les parcs nationaux de Mozogo Gokoro, de la Benoué, de Boubandjida et du Faro ; les lacs Ossa et Manengouba ainsi que le mont Manengouba ; les parcs nationaux de Kalamaloué et de Waza, les paysages lunaires des Kapsiki et le mont Rhumsiki; dans l’est, la réserve naturelle du Dja, le ranch de Ngaoundaba et le lac de la Vina dans la province d’Adamawa.

Santé ?

Avant le départ, il est conseillé de consulter votre médecin et éventuellement votre dentiste. Il est vivement recommandé de souscrire une assurance couvrant les frais médicaux et le rapatriement sanitaire.
La vaccination contre la fièvre jaune et la vaccination à méningo A+C+W135 sont obligatoires. Pensez à prendre votre carnet international de vaccination, vous en aurez besoins pour entrer sur le territoire camerounais. Il est également recommandé de mettre à jour votre vaccination diphtérie-tétanos-poliomyélite. D’autres vaccinations peuvent être conseillées (selon conditions d’hygiène et durée du séjour) : fièvre typhoïde, hépatites virales A et B, méningite à méningocoque.

Les grands hopitaux de yaounde :
Hôpital Général de Yaoundé
Mefou-et-Afamba, Cameroun.

Avec Bourse des voyages.

https://www.bourse-des-voyages.com

Cambio Dev
Auteur: Cambio Dev

Nous facilitons l’apprentissage en transmettant de la compétence grâce à des formations vidéos et professionnelles. Plus besoin de se déplacer pour apprendre, le savoir vient vers vous. Apprenez sur Cambio-Dev selon vos horaires. Cambio-Dev est totalement gratuit et ouvert au publique. donc un camerounais qui manquera de connaissance, ne pourra s’en prendre qu’à lui même.

Cambio Dev
administrator
Nous facilitons l’apprentissage en transmettant de la compétence grâce à des formations vidéos et professionnelles. Plus besoin de se déplacer pour apprendre, le savoir vient vers vous. Apprenez sur Cambio-Dev selon vos horaires.

Cambio-Dev est totalement gratuit et ouvert au publique. donc un camerounais qui manquera de connaissance, ne pourra s’en prendre qu’à lui même.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *